Rechercher
  • ecurie41

Coeur de France, du rire, un peu de déception et une belle histoire


Frédéric PERRIAT / Julie BESSONNET (Clio RS, R3) remportent une très belle victoire de classe, assortie de la 5ème place au groupe et 8ème au général. Bien parti dans les 2 première spéciales, Frédéric se voyait dépassé par Antoine MASSE de nuit et rentrait au parc fermé vendredi second de classe. Toujours malmené par le pilote du Mans, Frédéric a inversé la tendance au fil de la journée du samedi pour finir devant de près d'une minute. Très, très belle performance pour l'équipage.

Mégane GAGNEUX secondait pour l'occasion Charles REY (306 S16, FA7), un pilote marseillais qui venait en Loir-et-Cher pour conforter sa 3ème place au championnat de France des rallyes 2ème division. Bien que débutante, elle s'est bien acquittée de sa tâche, puisque l'équipage remporte sa classe en finissant 5ème de groupe et 16ème au général. Charles reste toujours un sérieux client pour le podium du championnat de France, un bel exploit avec sa voiture, au vue des 2 qui la précède.

Tout n'a pas été aussi simple que le classement le laisse penser pour Frédéric JACQUOT et Marc BARRY (Saxo VTS, FN2). Ils remportent en effet leur classe avec plus de 2 minutes d'avance, finissent 18ème au général mais surtout deuxième de groupe, de gros points pour les différents classements. Mais avec Marc malade, une voiture capricieuse vendredi et surtout un adversaire coriace (Florent DOS-SANTOS), ils ne se sont pas amusés dans la voiture pour obtenir ce résultat. Franchement, samedi ils ont envoyé du gros bois.

Jean-Claude PELERIN/Kévin PAPUCHON (205 rallye, F2000-12) montent sur la dernière marche du podium de classe, sont 5ème de groupe et 32ème au général. Belle course solide de l'équipage de la vallée du Cher, fidèles à eux mêmes.

Pour Grégory et Anthony CHANTEREAUX (309 GTI 16, F2000-14), la course a été aussi très compliquée. Malgré cela, ils finissent à une magnifique seconde place de classe (6ème de groupe) et 33ème au général. Cela en valait la peine car ce résultat est une belle récompense, les sourires des frangins et de l'équipe faisaient plaisir à voir.

Didier LECLERQ/Jérémy TURPIN (Clio RS, A7) finissent 3ème de classe et 36ème au général après être reparti samedi matin en "Rally 2".

Egalement repartis en "Rally 2" samedi matin, Romain THIAUX/Benjamin GODIGNON (106 S16, FN2) se classent juste devant Didier et Jérémy au général, 5ème de classe et 8ème au groupe. Après une première alerte dans l'ES 1, ils sont contraints à l'abandon dans le seconde ES, calculateur grillé, et c'est là que démarre la belle histoire. Alors que le dépanneur les ramène à la sortie de la spéciale, il propose à Romain et Benjamin de travailler sur la voiture dans la nuit pour leur permettre de repartir le lendemain. Il tiendra parole et donc après avoir réparé la voiture chez l'agent Peugeot de Mondoubleau, ils repartent le samedi matin en course et réalisent même de très bons temps, des regrets oui, mais une belle histoire.

Compliqué cette saison de reprise pour Florian et Bernard MORTIER (Clio RS, F2000-14), la mécanique les contraint une nouvelle fois à l'abandon, gageons que Florian va pouvoir trouver la solution pour retrouver du plaisir et surtout les parcs d'arrivée. Courage. Pour Dominique PERRIAT/Stéphanie MARTIN (Civic VTI, FN2) c'est le support de boite de vitesse qui les obligent à arrêter leur course. Dommage, ils maîtrisaient leur sujet.


0 vue

© 2015 Ecurie 41  _ Créé par Rolin Cindel