Rechercher
  • ecurie41

Rallye des Jardins de Sologne, une réussite


Réussite pour les membres de Rallye des Jardins de Sologne Organisation tout d’abord, en effet même s’ils bénéficiaient des conseils de l’Ecurie, la grande majorité de ce comité d’organisation se lançait pour la première fois dans l’organisation d’une épreuve sportive routière. Il y a bien sûr des petites choses à revoir et/ou à améliorer, mais ils ont réussi à mettre sur pied une belle épreuve qui a été appréciée des concurrents. Alors nous ne pouvons que leurs adresser toutes nos félicitations.

Réussite pour nos membres aussi avec, au départ de l’épreuve, 13 voitures embarquant au moins un licencié de notre association et encore, sans les forfaits de Sylvain et Daniel MAHIER et de Vincent ANICIC et Mélanie PELERIN, nous aurions atteint les 15 voitures, sur 61 engagées !

La quantité n’enlève rien à la qualité car sur les 11 voitures (de l’écurie) à l’arrivée, 9 montent au moins sur le podium de leurs classes.

Patrice et Cindy LAUNAY (Golf, F2000-14) remportent une magnifique victoire scratch, la seconde cette année après celle de la Vallée du Cher. Pourtant patrice a eu du mal au début à quitter la casquette d’organisateur, mais dès que cela a été fait, le retour a été implacable.

Après la sortie du Cœur de France, le travail de l’assistance a été bien récompensé.

Raphaël RENARD et Olivier FREMION (Mitsu Lancer Evo 8, R-4) ratent de peu la 3ème marche du classement général, mais avec la victoire de groupe et classe, il y a de quoi être satisfait et c’était bien leur cas. La mise en main de cette voiture se poursuit et ils deviennent des concurrents à surveiller pour les premières places.

Frédéric PERRIAT et Stéphanie MARTIN (Clio, R-3) ont oublié eux aussi la déconvenue du Cœur de France avec une très belle 5ème place générale, seconde de groupe et la victoire de classe. On avait senti Frédéric à l’aise avant de devoir abandonner il y a 2 semaines, il a prouvé ce week-end qu’il allait aussi compter sur lui pour se mêler à la bagarre des R3, mauvaise nouvelle pour Nico J

Cyril GAUTIER s’est essayé à la Ford Escort Cosworth FA-7 de Christophe PASQUET. Nul doute que cela l’a un peu changé de la 205 rallye de Stéphane PELERIN. .Avec une belle 9ème place scratch, 3ème de groupe et seconde de classe on peut penser que cela c’est bien passé et qu’il en gardera un bon souvenir.

Engagé un peu au dernier moment car la remise en route de la voiture a été un peu compliqué, Philippe PETITJEAN (206 RC, FN-3) a réussi à trouver un copilote pour l’épreuve (Jonathan CHARTIER). Bien lui en a pris car s’il loupe le top dix du général (11ème) il s’impose dans sa classe et fini 3ème de groupe. Que ce soit avec sa 309 ou sa 206, Philippe est un concurrent redoutable pour ses adversaires, surtout sous la pluie

Nicolas FOULON et Frédéric EVIN (207 RC, R-3) sont dauphins de Frédéric PERRIAT avec la 4ème place de groupe et la 17ème au général. Pour eux l’objectif est atteint avec la qualification à la finale des rallyes en poche.

Pascal LAUNAY (206, F2000-12) fini 2ème de classe, 6ème de groupe et 19ème au général. Avec son copilote, Manuel FERNANDES, ils ont tout tenté, mais la victoire de classe a été impossible à atteindre.

Alexis HOCHART (Clio RS, FN-3) réussi à monter sur la dernière marche du podium de classe (11ème de groupe et 38ème scratch) et cela remonte un peu le moral après toutes les vissisitudes rencontrées depuis le début de saison. Et encore, cette course lui en a encore réservé quelques-unes, heureusement sans conséquences.

Jean-Claude PELERIN et Kévin PAPUCHON (205, F2000-12) finissent juste derrière au général (39ème), 11ème de groupe et 5ème de classe. Là aussi, ils ne ménagent pas leur peine, mais les voitures de devant sont bien plus puissantes et évoluées que la petite 205.

Didier LECLERCQ et Laurent DOUGE (Clio RS, FA 7) sont 45ème au général, 11ème de groupe mais avec la 3ème place de classe. Il faut s’habituer à cette voiture après de nombreuses année de 4 roues motrices et moteur turbo-compressé.

Adrien DENIAU et Aurélien BRETON (Saxo VTS, FA-6) finissent 46ème du général, 12ème de groupe et 5ème de classe. Après leur retour au rallye des côtes de lumière le week-end dernier (2ème de classe) cela fait une seconde épreuve pour se remonter la moral après la sortie de Bessé-sur-Braye.

Du côté des abandons, nous devons déplorer ceux de Damien SAGNES, copilote pour l’occasion de Loïc PASQUET, de Francky MAIRE et de Romain THIAUX & Benjamin GODIGNON, tous sur soucis mécaniques.

A noter la présence de Mégane GAGNEUX dans la « grenouille verte ».


7 vues

© 2015 Ecurie 41  _ Créé par Rolin Cindel

IMG_9242.jpg